Hylenor

De Hylenor Wiki
(Redirigé depuis Héros)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hylenor.jpg

« Hylenor est le seul Dieu à maintenir les mortels sur la voie de la raison. Il nous aide à combattre nos penchants mauvais et il nous tire hors de l'obscurité de nos cœurs. Lui seul mérite notre adoration, et ce ne serait que lui rendre une infime partie pour tout ce qu'Il a fait pour nous protéger. Nous vivons dans l'ordre et la paix, nous mangeons à notre faim, nous avons un toit sur nos têtes, et tout cela est possible car nous suivons les voies d'Hylenor.»
Extrait d'un discours d'Alexandre Vernalt, prêtre d'Hylenor

Titres : Le grand Gardien, le Dieu Bienveillant, le Juge Suprême, le Guerrier lumineux
Sphère de pouvoir : L'Ordre
Symboles : Un masque argenté sans visage avec une épée à double tranchant en son centre, le tout entouré d'un halo or. Les couleurs dorées, blanches ou grises, sont portées par les cultistes d'Hylenor. Les représentant du culte ont souvent de longues robes blanches, des armures d’apparats grise et dorées ou des armes en acier blanc.
Cultes : L'Hylenisme, Les Mages Blancs, Les Paladins, La Main d'Or


Le cœur des mortels abrite la lumière et les ténèbres, le bon et le mauvais. Tout ce qui est bon et juste, c'est en Hylenor que cela s'accomplit. Contre toutes les différences entre races et cultures, Hylenor installe l'ordre et la paix. Il incarne la justice parfaite, le glaive qui défend l'orphelin et la main qui vient en aide aux endeuillés.
Hylenor est un ancien Aedyn promu au rang de Dieu par Erèbe et Luée. Il possède d'autres noms en fonction des différents languages, mais la majorité se traduisent par des traits liés à la justice, à l'ordre et à la paix. Hylenor est le gardien de l'ordre et tout ce qui s'y rattache. Il est le Maître dans les domaines de la justice et de la diplomatie. Il est le phare qui dirige les navires, le bâton sur lequel s’appuie le vieillard. Il est le bouclier contre les assauts des ennemis, la torche qui éclaire dans la nuit. Il est le feu qui réchauffe et le père qui réconforte. Il est l'ordre idéal, celui qui pousse les mortels à faire le bien et montre le chemin à suivre. Il est tout les penchants bienveillants des mortels, de la simple politesse jusqu'au profond respect, de la générosité jusqu'au sacrifice de soi.
Pour Hylenor, seul l'Ordre prévaut. Que ce soit dans la stratégie militaire, dans le commerce, dans le travail, dans les arts ou la vie de famille; tout doit être le reflet d'une vie modèle et parfaite. Dans le Panthéon Divin, Hylenor est celui qui est vu comme le gardien des mortels, mais son influence est bien plus grande encore. Il agit aussi comme protecteur et comme guerrier, comme guide et comme juge. Il est celui qui souhaite protéger les mortels de leur propre influence. Il est le patron des juges, le modèle des rois. Ce qu'Il fait est pur et bienveillant. Ces décisions sont honnêtes et idéales. Hylenor inspire la paix et le secours et pousse ses serviteurs vers la bonté et l'altruisme, mais aussi vers la discipline et la sécurité. Le Dieu Bienveillant accorde sa puissance pour rétablir l'ordre, poussant ses fidèles à progresser dans les principes qui les maintiendront vers une vie plus saine et paisible.
Parmi les mortels dans le monde, les cultistes d'Hylenor sont les plus nombreux pour une bonne raison. Hylenor est le Gardien des Mortels et connait chaque penchant bienveillant de leurs cœurs, Il les récompensent et les motivent. Il leur offre même une récompense de paix éternelle dans son Plan Divin, où les âmes de ses fidèles pourront profiter d'une existence sans défauts, sans tentations et sans malheurs.

Idéologie

Les serviteurs d'Hylenor sont répartis dans le monde entier, à travers les villes et dans les coins les plus isolés des plaines. La majorité des mortels suivent l'Hylenisme, mais à des niveaux différents correspondant à leur foi. Certains ne feront qui suivre simplement les principes du Dieu Bienveillant quand ils le peuvent et que cela les arrangent, d'autres voudront avoir une vie modèle en respectant à la lettre les principes et les lois d'Hylenor. Quelques uns encore plus virulents , généralement des fanatiques, iront même jusqu'à agresser voisins et inconnus pour qu'ils vivent uniquement sous la loi d'Hylenor. Étant le Dieu des Mortels, l'Hylenisme est répandu à travers toutes les races et toutes les cultures, même si des traditions peuvent parfois venir s'ajouter aux manières de rendre culte à Hylenor.
L'Hylenisme est suivit plus facilement par les populations pauvres et exposées qui ont besoin du soutient des églises. Même si il est présent dans les sphères riches et nobles, le culte d'Hylenor est là-bas malheureusement plus souvent considéré comme de l'apparat et une obligeance; les riches étant moins au contact des difficultés qu'un paysan, par exemple. En ajout à cela, les classes moyennes venant autrefois des sphères plus basses de la société considèrent Hylenor comme responsable de leur succès, et ramène doucement avec eux les vraies valeurs du culte. Tout cela donne une place étrange mais irrévocable au culte d'Hylenor, à la fois grandissant mais perdant de sa légitimité vers les personnes au statut protégé, ou au contraire, à ceux ayant subit de trop nombreux malheurs.
Les personnes qui suivent le culte d'Hylenor profitent des mêmes qualités que Lui. Plus leur foi est grande, plus cela les poussent à faire le bien. Ils agissent avec justice, avec honneur et sans partialité. Ils se montrent généreux et bienveillants, bien attentionnés et sans double pensée. Ils sont francs et à la fois doux et respectueux. Les qualités que les fidèles cultivent sont nombreuses et sont appliquées au quotidien dans la vie des fidèles. C'est pour ces raisons que le culte d'Hylenor est si utile pour la société. En plus du point de vue religieux, le culte permet aux membres d'une communauté de rester soudés et de s’entraider.

Manifestation

Hylenor se présente sous de multiples formes choisies en fonction de son auditoire. Quand il se trouve dans les citées humaines, il possède un corps humain. Dans les cités elfes, il se démarque par des traits plus fins et leurs oreilles particulières. Parmi les konizans, il arbore le même physique qu'eux. Peu importe les manières dont il choisit de se représenter, toutes ont un point commun : Hylenor ne possède pas de visage, seulement un masque argenté ne possédant aucun trait. Tout l'arrière de sa tête est en général couvert, ne laissant que le masque de visible. Derrière son crâne se trouve un large halo doré qui semble enflammé. Dans son dos si situe deux larges ailes faites de matériaux différents en fonction de ses apparitions : De plumes, d'aciers, de papier ou de feuilles, etc. Il est à chaque apparition vêtu de vêtements propres et élégants, sans être particulièrement luxueux. Quand il apparait en armure, celle-ci est généralement blanche ornée de traits dorés.

Hylenor et le Panthéon

Hylenor a reçu sa position de Divin par Erèbe et Luée. Il ne dispose pas de la même puissance créatrice qu'eux et est donc moins puissant. Hylenor gagne en force à chaque fois qu'un mortel prends une décision louable tournée vers l'ordre. Sa philosophie est totalement l'inverse de celle d'Ergaloroth. Hylenor offre aux mortels des lois et des principes pour contrôler leur comportements et leur éviter qu'ils se plongent dans le désordre et la ruine.
Ergaloroth est le seul Dieu à détester ouvertement Hylenor, fulminant de colère devant son emprise sur les mortels. Alors qu'un fidèle d'Ergaloroth se tournera vers une vie exotique de débauche et de violence, un mortel suivant Hylenor restera droit dans ses actions, irradiant son entourage d'une volonté saine et droite.

L'équilibre entre les deux Dieux est fragile et d'un jour à l'autre, qui sait de quel coté la balance tombera.

Les Cultistes

Les cultistes d'Hylenor consistent en la majorité des mortels, mais ils diffèrent grandement les uns des autres. Pour avoir une description plus détaillée, nous prendrons l'exemple d'un cultiste suivant "parfaitement" les voies d'Hylenor, à la limite du fanatisme.

Beaucoup de mortels font le choix de mener une vie droite plutôt que s'abandonner à des pratiques mauvaises. Suivre Hylenor est une bénédiction qui s'exprime à travers les autres fidèles : Des communautés soudées se forment et où sont présentes l'entre-aide et la générosité. Des paladins gardent les villes et viennent en aide aux villages. Des mages blanc soignent les maux de plus affligés. Le culte d'Hylenor permet aux mortels de partager quelque chose à travers les races et les cultures différentes. Tout ces traits sont attrayants envers les paysans et ceux qui travaillent. Ces mortels ont besoin de protection et d'aide dans leur vie quotidienne, surtout face à toutes les menaces qui rôdent dans le monde. Dans les villages reculés jusqu'aux villes géantes, les cultistes d'Hylenor sont partout. Personne ne peut sombrer dans le chaos d'Ergaloroth sans que ses proches ne le remarque, à moins de mener une double-vie parfaite. Mais ce jeu est risqué car les gardes et les paladins sont vigilants. En plus de cela, la communauté proche agit elle aussi comme protection : Les hors-la-loi ou tout ceux ayant une mauvaise conduite sont punis et discriminés si ils ne se repentent pas et ne changent pas.
Les cultistes d'Hylenor se réunissent librement dans les églises et temples qu'ils ont bâtis. Participer aux offices est généralement bien vu et les absence de certaines personnes sont vite remarquées. Les cultistes d'Hylenor mettent un point d'honneur là dessus. Le culte encourage les gens à rechercher qui chez eux pourrait mener une double vie, ou directement servir Ergaloroth. Ces personnes là sont alors bannies, et toute communication avec elles sont interdites, à condition qu'elles se repentent sincèrement et changent de mode de vie.
Un père de famille qui suit parfaitement le culte d'Hylenor priera avant chaque repas pour sa famille, ainsi que quand il se lève et quand il va se coucher. Il enseigne aussi personnellement ses enfants et dirige sa famille de manière à ce qu'ils suivent tous le culte d'Hylenor. Les familles assistent aussi à un maximum d'offices dirigées par les prêtres. Ils s'y préparent en vue d'y participer, que ce soit en donnant des commentaires ou en aidant à son entretien. Les cultistes d'Hylenor sont aussi invités à offrir de leurs richesses, aussi maigres soient-elles, aux églises et aux prêtres. Les offrandes ne sont pas obligatoires, mais bien vues auprès de tous. Tout le monde peut donner, du plus pauvre au plus riche, en fonction de ce qu'ils souhaitent donner et de la limite de leurs biens.

Les Agents d'Hylenor

Les Agents d'Hylenor sont des serviteurs à qui il confia une partie de son pouvoir afin de les envoyer dans le plan matériel aider les mortels dans le besoin.

Les Héros

Les Héros, au nombre de sept, sont d'anciens mortels élus par Hylenor par leur foi profonde et sans faille. Leurs interventions dans le monde sont très rares, et ils ne sont envoyés par Hylenor seulement quand la situation est désespérée. Autrement, ils apparaissent parfois dans des visions pour réconforter des mortels ou les prévenir de certaines choses. Voici les sept:
Norianne est une humaine venant de Gallie. Pour diriger les mortels d'Eraltis face contre l'Attaque d'Ergaloroth, Hylenor lui donna un sceptre d'or.
Tyraël est un elfe du Prydain fut bénit en recevant l' Arc Horléï, qu'il utilisa pour combattre les armées d'Ergaloroth lors de son attaque au début de l'ère des Héros.
Folegorn est un nain venant des Montagnes Naines, il fut le plus pieux de tout ses pairs, n'hésitant pas une seconde à sacrifier sa vie pour justifier la souveraineté d'Hylenor.
Yannélor est un félidyn originaire de l'Empire. Comme ses pairs, il aida à effacer le fléau de rakshens et d'orcs qui menaçait les mortels.
Arata est un humain connu pour sa profonde foi en Hylenor et ses compétences inégalées de samouraï dans le Shogunat. Il fut le premier à être bénit par Hylenor quand il fallut combattre Ergaloroth.
Orinyan est un konizan qui motiva son peuple du Reokeri à combattre Ergaloroth plutôt que de sombrer sous son influence.
Kian est une neimada du Xia. Elle était de sang noble mais n'hésita pas à se jeter dans le combat pour la gloire d'Hylenor.

Les Angélyns

Les Angélyns sont parmi les plus fervents serviteurs d'Hylenor qui ont reçu le don de la vraie vie. Ils viennent du plan Divin pour sauver les mortels quand ils le jugent nécessaire. Ils apparaissent sous une forme d'humanoïde ailée, dont la peau brille d'une lumière dorée. Leur visage est si lumineux qu'il est impossible de reconnaitre la personne qu'ils étaient lors de leur vivant. Ils semblent immatériels mais peuvent bel et bien agir physiquement dans le monde. Leurs interventions ne sont pas aussi rares que celles des Héros mais sont synonyme d'un sacrifice exceptionnel : Pour pouvoir recevoir la puissance d'apparaitre dans le monde matériel, les Angélyns utilisent toute la force de leur âme. Leur forme leur permet d'affronter les créatures les plus féroces ou de sauver certains de dangers mortels, mais cela leur coûte leur existence même. Après leur intervention dans le plan Matériel, ils disparaissent à jamais, n'existant que dans la mémoire d'Hylenor et de ceux qu'ils ont sauvés.

Les Servants

Les Servants représentent toute la communauté de fidèles d'Hylenor. Ce sont aussi les Agents d'Hylenor dans le sens qu'ils peuvent être dirigés ou influencés par Hylenor pour agir d'une certaine manière qu'Il juge nécessaire. Il n'est pas rare que certains servants eurent par exemple l'idée de déposer gratuitement un panier de nourriture devant la maison d'une veuve n'ayant plus de sous pour nourrir sa famille, et qui venait de terminer une prière pour Hylenor. Ces actes de bonté secrète sont un des nombreux moyens qu'Hylenor utilise pour bénir ses fidèles.

La Bénédiction