Nain

De Hylenor Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nain.jpg

L’échos des pioches et des marteaux résonnent dans les riches royaumes souterrains, dans les halls creusés au coeur des montagnes et dans les forges ardentes. Les nains sont tous unis par un engagement solennel à Hylenor.
Téméraires et costauds, les nains sont de très bons guerriers, mineurs ou artisan de la pierre et du métal. Malgré leur petite taille qui n’excède jamais le mètre cinquante, les nains sont larges et condensés au point de peser autant qu’un large humain adulte. Leur courage et leur endurance rivalisent facilement avec les personnes plus grandes.
Le teint de peau des nains varie du brun foncé à des tons plus pâles avec des notes de rouge, mais ils ont généralement un teint brun clair ou de la couleur de l’ocre foncé. Leur chevelure est longue et peu soignée, habituellement noire, grise ou brune, certains parfois roux. Les hommes accordent cependant une attention toute particulière à leur barbe et l'entretiennent avec beaucoup de soins.


Les nains vivent jusqu’à quatre cent ans. Grâce à cela les nains les plus agés se souviennent d’un monde totalement différent. Par exemple certains étaient nés du temps ou la Gallie et le Prydain se faisaient encore la guerre et que l'Empire n'était pas encore formé. Cette vue sur le monde leur donne une perspective des choses qui échappe aux races à l’espérance de vie plus réduite comme les humains.
Les nains sont aussi solides et endurants que les montagnes qu’ils affectionnent, résistants au passage des siècles avec une endurance stoïque et de minimes changements. Ils respectent les traditions naines qui leur viennent de leurs ancêtres les plus lointains. Une part de tradition demeure dans la croyance et l'obéissance au Divin, l’idéal nain du travail accomplit, de l'habileté au combat et dévouement à la forge. Un nain est déterminé et loyal, fidèle à sa parole et résolu dans ses actions, même au point d’en devenir entêté. De nombreux nains possèdent une foi forte et un sens accru de la justice, ce qui en fait de parfait paladins ou chevaliers du temple.
Le seul royaume nain est situé dans l’immense chaîne de montagnes des Douze Pics Nains, où les nains exploitent des mines de pierres et de métaux précieux destinés à leur artisanat de qualité. Ils aiment la beauté et les qualités artistiques des métaux précieux et des bijoux raffinés à tel point que certains nains continuent de sombrer dans l’avarice. Si il existe une richesse qu’ils ne peuvent trouver eux-mêmes, ils la trouveront par le commerce. Comme il n’apprécient pas les bateaux, ils se reposent essentiellement sur les humains du Royaume Gallie pour ajouter les créations naines le long des voies maritimes. Les membres fiables des autres races sont accueillis les bras ouverts dans le Royaume Nain, même si certains endroits leurs seront fermés. De nombreux nains habitent hors des montagnes, dans les grandes villes des royaumes alentours. Ce sont principalement des artisans ou des combattants reconnus pour le compétences et recherchés pour leur courage et leur loyauté. On trouve de très nombreux guerriers d’ordre religieux venus porter aide et protection à certaines abbayes ou monastères, certains participent même hardiment aux croisades.
Les nains qui s’adonnent à l’exploration et la découverte peuvent être motivés par le désir de trésors, pour son propre gain, pour une raison personnelle ou simplement par altruisme. D’autres nains sont poussés par la volonté de propager le culte du Créateur et de donner leur vie dans ce but. D’autres veulent apporter gloire au Royaume Nain et espérer gagner une place dans la noblesse naine, ou un nain pourrait rechercher un ancien artefact perdu dans les champs de batailles passés, ou trouver d’autres reliques dans de nouvelles terres.

Relation avec les autres races :
Les nains s’entendent relativement bien avec les autres races. « La différence entre une connaissance et un ami est d’environ cent ans » est un adage nain qui peut n’être qu’une hyperbole mais qui souligne à quel point il peut être difficile d’obtenir la confiance d’un nain pour un membre d’une race à la faible longévité, comme les humains.

Elfes « Il n’est pas sage de se fier aux elfes. On ne peut pas dire ce qu’un elfe fera. Lorsque le marteau rencontre la tête de l’orc, ils peuvent aussi bien se mettre à chanter qu’à dégainer l’épée. Ils sont volages et frivoles. Toutefois, deux choses peuvent être dites à leur propos. Peu nombreux sont leurs artisans, mais ils font du très bon travail. Et quand les monstres et Rashkens dévalent la montagne, il est bon de savoir qu’un elfe assure vos arrières ».

Humains « Vous prenez le temps d’apprendre à connaître une humaine qu’elle se retrouve déjà sur son lit de mort. Si vous êtes chanceux, elle a de la famille, une fille ou une petite fille peut-être, qui, comme elle, ont des bonnes mains et un bon cœur. Là, vous pouvez vous faire amie d'une humaine. Puis les regarder partir ! S'ils convoitent quelque chose, ils vont le chercher, que ce soit le butin d’un dragon ou un trône impérial. Ce genre de détermination est admirable, même si ça peut les mettre dans le pétrin plus d'une fois ».


Bonus de race

Voici les points à ajouter à votre fiche de personnage si vous choisissez la race Naine; sauf si justification dans l'histoire de votre personnage.

+1 Force (10pts)

+1 Vitalité (10pts)

+ Longévité (2pts)

+ Résistance à la douleur (10pts)

+ Robuste (5pts)

+ Difficile à tuer (Niv2, 4pts)